>Tourisme, culture et patrimoine>Tour Lombarde>Présentation

Présentation

 

Au rez-de-chaussée

Le caveau invite vos papilles à savourer des crus contheysans, une commission de dégustation les a sélectionnés afin de promouvoir cet important vignoble. Issus de différentes caves, fendant, chardonnay, dôle blanche, dôle, gamay, pinot noir, cornalin et bien d'autre encore n'ont qu'un seul souci, celui de vous régaler.

Au premier étage

Aménagées en galerie d'exposition, trois salles offrent divers plaisirs: chaque mois, peintres, sculpteurs, orfèvres, verriers ou photographes, présentent des créations variées illustrant tous les domaines d'expression artistique.

Durant l'été, des expositions thématiques mettent en valeur des richesses du patrimoine contheysan.

Au deuxième étage

La salle des Bourgeois accueille aussi bien des séances de travail, des assemblés de sociétés que des manifestations festives: apéritifs jusqu'à 60 personnes, banquets jusqu'à 40 personnes. Deux terrasses offrent l'agrément d'une vue sur le bourg historique et sur le vignoble.

La Tour Lombarde et son histoire

En 1578, la Diète des Dizains ordonna de construire une maison forte, contenant au rez-de-chaussée une salle de tortures, au-dessus une salle pour l'auditoire de justice.

D'après De Rivaz (qui fut curé de Saint-Séverin), et cela est exact, c'est celle qui touchait à la porte du lac. On a souvent confondu cette maison de commune avec le château reconstruit par l'évêque Josse de Silenen Mais nous savons que sur cette maison, il y avait des droits de la ville de Sion. En 1603, la Bourgeoisie de Sion a acquis tout le fief de Granges aux de Rovéréa, héritiers des Tavelli, et dans ces propriétés, il y avait aussi des biens à Conthey. Nous avons retrouvé dans ces titres ceux qui concernent cet immeuble.

A l'origine, la famille de Cervent, héritière des nobles d'Erde, possédait tout le bloc de maisons entourant et surmontant la porte du lac avec la tour formant l'angle des fortifications du bourg. Cette tour s'appelait la "Tour Lombardaz".

En 1439, noble François de Cervent et sa femme Jacqueline de Rarogne vendent ladite tour à noble Guichard Tavelli; elle est dite touchant aux murailles de la ville de deux côtés, bornée à l'orient par l'immeuble du notaire Jean du Frenet de Saint-Maurice, (auparavant d'un lombard nommé Picollier;) d'occident par la maison de l'acheteur, qui auparavant appartenait à noble Bartholomé de Monthey, habitant Leytron. Enfin, en dessous (soit du côté de la vallée) par la maison du vendeur que fut François de Cervent, vidome.

On voit que les de Cervent, sauf pour une partie déjà aux Tavelli, avaient cette propriété. La maison de commune reconstruite à la fin du XVIème siècle, était bien sur cet emplacement du fief de la ville de Sion..." (cf. Blondel)

Nul ne sait exactement ce qu'il est advenu de la "Tour Lombardaz" suite à la défaite des Savoyards à la Planta, le 13 novembre 1475. A-t-elle été détruite, comme le fut le Château des Comtes ?... Le mystère subsiste, jusqu'à ce qu'elle soit réaffectée, en 1578, comme maison forte sur l'ordre des Dizains du Haut.

Le 8 septembre 1818, suite à des dissensions intervenues entre la plaine et la montagne, une assemblée générale est tenue sur la place de la foire au Bourg, et il est décidé, entre autres, de transporter tous les documents et les séances du conseil de la maison de Jean-Séverin Duc à la maison communale du Bourg. Ainsi, depuis cette date, la "Tour Lombardaz" servit de maison communale et d'école.

En janvier 1910, un terrible incendie détruit le bâtiment et conduit à la perte irrémédiable du cadastre de la commune.

L'édifice sera reconstruit (mais sans la construction sur la porte du lac) et abritera à nouveau les locaux de l'administration communale et une école

Dans les années 1960, la Bourgeoisie de Conthey vend cette maison à des particuliers, qui entreprendront sa rénovation.

En 1993, consciente de la valeur de ce patrimoine historique, la Bourgeoisie de Conthey rachète cet édifice et décide de développer un projet de mise en valeur du site.

Sources :

  • L. Blondel, Vallésia 1954
  • J.-H. Papilloud, "Conthey, Mon Pays"
Commune de Conthey
Route de Savoie 54
1975 St-Séverin
T. 027 345 45 45
F. 027 345 45 55
Horaires d'ouverture du lundi au vendredi08h00 - 12h00mercredi08h00 - 12h00
14h00 - 18h00